Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les aventures de Maëster sur le net
  • Les aventures de Maëster sur le net
  • : Auteur de Bande Dessinée (Fluide Glacial, Le Lombard, Glénat), autodidacte (ça veut dire que je conduis mes doigts tout seul), soupe-au-lait et esthète de l'art.
  • Contact

Ci-dessus

 
J'avais d'abord pensé écrire "Dentiste" (à cause de "email -> ok") mais je me suis dit que cela ferait fuir tout le monde.

 

D'où "Lavabo".

Farfouillage

Le plat du jour


Le Blog de Yal
à découvrir d'urgence.

Yann Lesacher
illustrateur, peintre, croqueur,
un dessineux comme je les aime.
 

ds-1
 Cliquer ici pour sa version de Claudia Cardinale


Dans Les Tiroirs

Texte Libre

Hypocrite lecteur, mon semblable, mon frère, "toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L 111-1 et L112-1 du code de Propriété Intellectuelle. Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits." Donc, merci de ne pas balancer mes dessins et mes images aux quatre coins de l'internet ou d'ailleurs...

 

Important : Les commentaires étant modérés, ils n'apparaîtront qu'après validation de ma part. Ne vous étonnez pas de ne pas les voir s'afficher immédiatement.

(C'est valable aussi pour l'hypocrite lectrice, ma (moins) semblable, ma soeur... et plus si affinités, et pour les quelques ignares égarés ici, la phrase est empruntée à M. Charles Baudelaire, dans ses bien jolies "Fleurs du Mal")

Sur La Table

3 octobre 2007 3 03 /10 /octobre /2007 11:03




On pouvait penser que l'amendement Mariani
du projet de loi Hortefeux sur le contrôle de l'immigration
était un chiffon rouge agité pour faire réagir, l'arbre
qui cache la forêt d'autres mesures discriminatoires
passées plus inaperçues. Pourtant, le Ministre
défend mordicus cette mesure devant le Sénat
.


ADN-tenaces.jpg




.

Partager cet article

Repost 0
Published by Maëster - dans Actu qui tue
commenter cet article

commentaires

Patrick 06/10/2007 01:30

Je n'aime pas du tout Hortefeux. Mais le votre a un je ne sais quoi que j'adore... son chapeau peut-être ? Il lui va à ravir et je ne pense pas qu'il soit prêt de le perdre ...Continuez comme ça, Maître !

Maëster 06/10/2007 11:09

C'est un chapeau hérité de Debré (Michel, pour les plus âgés qui s'en souviennent), il va avec la fonction, semble-t-il.

Pivoine 05/10/2007 10:39

On s'évertue à transmettre à nos enfants le respect de l'autre, qu'il y a des pages d'histoire qu'il ne faut jamais oublier, et le gouvernement en place à apparement une certaine nostalgie de l'époque aigle et moustache...Ca glace le sang...Pivoine serait elle de gauche???Un peu...Naan beaucoup en fait(o;

Stéphane B 05/10/2007 10:35

Bonjour, Tout d'abord merci pour votre réponse que je vais citer "Bonjour, ce qui me choque, ou me chagrine, c'est la lepénisation insidieuse (et souvent inconsciente) des esprits et des discours où l'on entend de plus en plus cet étrange amalgame entre le chômage et l'immigration (galopante ?), comme s'il y avait un lien de corrélation évident entre les deux, comme si le chômage pouvait être imputé, ne serait-ce qu'en partie, à l'immigration auquel cas la solution, simple et radicale, pour retrouver le plein emploi serait de renvoyer chez eux tous les "étrangers". C'est une théorie qui ne tient pas la route. Ce n'est certes pas ce que vous écrivez, mais ce rapprochement que vous esquissez est tout aussi caricatural et choquant que celui de mon dessin. Rappelons-nous qu'il fut un temps pas si lointain où la France importait de ses colonies ou anciennes colonies de la main-d'oeuvre docile et corvéable à merci, qu'elle continue à le faire dans certains domaines (immigration choisie, pour le BTP par exemple), et qu'il s'agit plutôt ici d'entraves au regroupement familial et non d'accueillir "toute la misère du monde" (ce qui est une image également caricaturale). N'oublions pas non plus que selon certains démographes, il faudra bientôt recourir à l'immigration pour retrouver une population active siffisante pour payer nos retraites, par exemple (encore que moi, la retraite...). "Effectivement ce n'est pas ce que j'écris, et ce que vous dites est vrai.  Seulement comment continuer à accueillir des gens sans pouvoir leur offrir ni travail ni logement ?  Ils ne font pas monter le chômage ? Je ne suis du tout d'accord, mais vous avez raison d'avoir préciser que les chômeurs ne sont pas forcement des immigrés.  Le pb est très très complexe.  La retraite ?  A force de faire croire aux gens que l'age de la retraite était à 60 ans tout le monde à oublier qu'en fait c'était toujours à 65 ... Merci les médias ! Personnellement je ne suis pas du tout anti étranger ni raciste et encore moins dans une mouvance Lepeniste ... On va dire que je suis un  Gaulliste limite Royaliste (parce que Nationaliste = Fasciste alors qu'être Nationaliste ce n'est pas ça)... Enfin bref, tout ça pour dire que notre pays à un beau challenge à relever, comme beaucoup de Français j'ai pensé et je pense tjs que notre président actuel peut être celui qui va faire bouger les choses dans le bon sens ... Je sais que vous pensez le contraire ... Résultat dans 5 ans. ;o) Ps: vous n'êtes pas obligé publier ma réponse .. Ps2: j'ai bien aimé le dessin de Sarko en prof ;o) Ps3: j'espère un jour avoir la chance de vous rencontrer en vrai et avoir une chite dédicace, car la politique c'est bien (5mn), mais les BD c'est quand même plus marrant.Cordialement,Stéphane

Maëster 05/10/2007 10:54

Permettez que je publie votre réponse car elle me paraît intéressante dans ce (mini) débat.

Mon nom ne vous dira rien, mais moi: oui. 05/10/2007 09:54

Maëster, du fond du coeur, je vous remercie.
En ces temps troubles, il est bon de vous lire.
Ce sentiment oppressant de savoir ses idées ni représentatives ni représentées est souvent lourd à porter.
Exit la télé, exit la radio, exit les journaux... (Ah non, tiens, il reste le Canard.) L'espace se réduit.
Cet isolement, vous le rompez, vous et quelques trop peu d'autres
Où se situe la frontière de la barbarie? Saurons-nous la voir? Est-il déjà trop tard? Y aura-t-il des frites de midi?
J'ai le sentiment d'avoir été floué depuis mon enfance, bercée de Morale Républicaine, de Sens de l'Intégrité, de Contrat Social... Balivernes!
Tout ce à quoi nous aspirions, c'est finalement ça: la médciocrité opportuniste d'individus haineux refermés sur eux-mêmes.
Bienvenue dans l'ère de la Connerie Décomplexée.
Ils sont trop forts pour nous, le poil à gratter ne suffira pas.
Que nous reste-t-il? Pas grand-chose: les femmes, les vins de Bourgogne, les copains, les petits matins de printemps, les rires de mes enfants...
Ah ben, si tiens, finalement, ça va pas si mal.
Eh ben, ça m'a fait du bien de vous causer un peu.
Je vous dois combien ?
Allez, à la semaine prochaine.

Maëster 05/10/2007 10:00

Au plaisir, anonyme lecteur/lecteuse...

octopuce 04/10/2007 19:49

Je trouve inadmissible de renvoyer des personnes dans leurs pays d'origines!!!"N’oublions pas que la France est en faillite ! Ce n’est pas étonnant avec tous ce voyages qu’il faut organiser pour retourner chez eux tous ces sans-papiers en situation irrégulière. Ils nous coûtent déjà assez cher ! On est trop bons nous autres, on leur offre une place assise dans nos beaux avions, et que même certains proposent d’utiliser plutôt le bâteau parce que ça coûte moins cher et qu’on peut en mettre plus!""Vous postulez que tous les sans-papiers sont en danger chez eux. C’est illusoire : beaucoup viennent pour avoir de l’argent à envoyer à leur famille. Je n’appelle pas ça un danger…"“le temps viendra où les choses changeront”. http://repvblicae.wordpress.com/2007/09/25/une-de-moins/