Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Les aventures de Maëster sur le net
  • : Auteur de Bande Dessinée (Fluide Glacial, Le Lombard, Glénat), autodidacte (ça veut dire que je conduis mes doigts tout seul), soupe-au-lait et esthète de l'art.
  • Contact

Ci-dessus

 
J'avais d'abord pensé écrire "Dentiste" (à cause de "email -> ok") mais je me suis dit que cela ferait fuir tout le monde.

 

D'où "Lavabo".

Farfouillage

Le plat du jour


Le Blog de Yal
à découvrir d'urgence.

Yann Lesacher
illustrateur, peintre, croqueur,
un dessineux comme je les aime.
 

ds-1
 Cliquer ici pour sa version de Claudia Cardinale


Dans Les Tiroirs

Texte Libre

Hypocrite lecteur, mon semblable, mon frère, "toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L 111-1 et L112-1 du code de Propriété Intellectuelle. Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits." Donc, merci de ne pas balancer mes dessins et mes images aux quatre coins de l'internet ou d'ailleurs...

 

Important : Les commentaires étant modérés, ils n'apparaîtront qu'après validation de ma part. Ne vous étonnez pas de ne pas les voir s'afficher immédiatement.

(C'est valable aussi pour l'hypocrite lectrice, ma (moins) semblable, ma soeur... et plus si affinités, et pour les quelques ignares égarés ici, la phrase est empruntée à M. Charles Baudelaire, dans ses bien jolies "Fleurs du Mal")

Sur La Table

16 mai 2008 5 16 /05 /mai /2008 20:37





Elle n'est point encore Cardinale,
celle qui nous fait perdre le nord.
Peut-être un peu à l'ouest.
J'en suis tout désorienté...
C'est un premier essai (si seulement
c'était le premier...).








.

Partager cet article

Repost0

commentaires

girolle 22/05/2008 22:24

Salut,le regard on dirait Manaudou, non?

Maëster 22/05/2008 23:37




Ca se fume, les girolles ? En tout cas, les effets sont dévastateurs...


angel-uane93 17/05/2008 21:53

deux belle réussite bravo le champion de la caricacture amicalment et bonne continuation bon dimanche bise!

Ardalia 17/05/2008 15:22

Ah ah monsieur, de gustibus et coloribus non est disputandum.C'est peut-être, à bien y penser, ce coté triste qui me la rend terne? Tout au moins, quand elle ne sourit pas... J'avoue aussi qu'une femme est d'autant plus belle à mes yeux que je la crois intelligente : parlez-moi d'Huppert, de Dominique Blanc, de Meryl Streep, etc. Bon, mais chacun ses goûts!Ceci dit, tout de même, ce second croquis me semble mieux, mais... (aïe) il y manque peut-être un peu de largeur de menton qui fait partie des lourdeurs qui vous fascinent? Je me sauve avant de voir soulever votre courroux à mes féminines taquineries! Hop, hop!

Maëster 17/05/2008 16:10




" C'est peut-être, à bien y penser, ce coté triste qui me la rend terne" A moins que ce ne soit l'influence de
l'ouest...

"il y manque peut-être un peu de largeur de menton". Vous devez confondre avec Charles Bronson.

"qui fait partie des lourdeurs qui vous fascinent" Heu... Je me dois de vous détromper, les lourdeurs qui
fascinent (en tout cas qui me fascinaient enfant, chez cette femme presque offerte sur grand écran, à l'heure du bouillonnement des premiers émois) ne s'appellent pas "le menton".


Fletch 17/05/2008 09:37

Tous ces croquis de western spaghetti... Y'aurait pas un chapitre de meurtre fatal en prévision là, ou dans le même style ? Ou vous êtes vous simplement repassé la collection sergio Leone ?

Maëster 17/05/2008 11:11





Je ne travaille pas sur "Meurtres Fatals" en ce moment (quoiqu'il y aurait quelque chose à faire avec "Règlement de comptes à O.K. Charolles").

Ces croquis sont des récréations entre deux pages de Marie-Thérèse, initiées (les récréations) par l'hommage que nous avons rendu à Richard Widmark avec mon copain Achdé. Il est vrai que lui reste
plus proche de l'univers de Lucky Luke et qu'il pourra plus aisément recycler...


Ardalia 17/05/2008 09:18

Personnellement et depuis toujours, je ne reconnais vraiment Claudia Cardinale qu'à son sourire, sa beauté est trop banale pour moi.

Maëster 17/05/2008 11:08





"Il était une fois dans l'ouest" est un film où elle sourit peu. C'est aussi un film où les acteurs ne se "ressemblent" pas ; Claudia Cardinale y est blonde, avec une marmite de choucroute sur la
tête, Henry Fonda y est sale, mal rasé, teint... Bref, le Grand Sergio a tout fait pour nous compliquer la tâche.

Quand à la beauté de Claudia, je ne partage pas votre avis ; cet oeil sombre, cette paupière lourde, ses pommettes, cette moue aux lèvres fruitées, elle m'a toujours beaucoup plus ébloui (et fait
fantasmer) que l'insipide Bardot.