Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les aventures de Maëster sur le net
  • Les aventures de Maëster sur le net
  • : Auteur de Bande Dessinée (Fluide Glacial, Le Lombard, Glénat), autodidacte (ça veut dire que je conduis mes doigts tout seul), soupe-au-lait et esthète de l'art.
  • Contact

Ci-dessus

 
J'avais d'abord pensé écrire "Dentiste" (à cause de "email -> ok") mais je me suis dit que cela ferait fuir tout le monde.

 

D'où "Lavabo".

Farfouillage

Le plat du jour


Le Blog de Yal
à découvrir d'urgence.

Yann Lesacher
illustrateur, peintre, croqueur,
un dessineux comme je les aime.
 

ds-1
 Cliquer ici pour sa version de Claudia Cardinale


Dans Les Tiroirs

Texte Libre

Hypocrite lecteur, mon semblable, mon frère, "toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L 111-1 et L112-1 du code de Propriété Intellectuelle. Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits." Donc, merci de ne pas balancer mes dessins et mes images aux quatre coins de l'internet ou d'ailleurs...

 

Important : Les commentaires étant modérés, ils n'apparaîtront qu'après validation de ma part. Ne vous étonnez pas de ne pas les voir s'afficher immédiatement.

(C'est valable aussi pour l'hypocrite lectrice, ma (moins) semblable, ma soeur... et plus si affinités, et pour les quelques ignares égarés ici, la phrase est empruntée à M. Charles Baudelaire, dans ses bien jolies "Fleurs du Mal")

Sur La Table

22 mai 2008 4 22 /05 /mai /2008 20:57




Où l'on constate, sur l'excellent blogue
de Maître Eolas
(ce bolchévique des prétoires),
que l'Administration française a conservé
tout son zèle admirable
au service de l'Etat.

(Cliquez sur les liens soulignés)



Tout ressemblance avec une sombre période de notre Histoire
ayant existé serait purement fortuite et relèverait d'un raccourci simpliste.




.

Partager cet article

Repost 0
Published by Maëster - dans Actu qui tue
commenter cet article

commentaires

Christophe 30/11/2008 22:14

... qui voulait croire que notre ( glorieux ? ) passé ne nous ratraperait pas ?
http://bondy-autrement.org/index.php?option=com_content&task=view&id=603&Itemid=172
On a beau chercher à être optimiste, parfois c'est dur. :(
Cordialement
PS je ne réagis pas spécialement à ce dessin, mais je vous passe l'info qui m'a fait réagir, car je ne sais pas où crier mon dégoût, peut-être y trouvera-t-il ici tribune publique.

Y 01/06/2008 16:22

Il est également indéniable que les politiciens qui utilisent de telles méthodes dans un but démagogique sont d'une immonde lâcheté !

Y 01/06/2008 02:22

Il n'est bien évidemment pas question de comparer réellement l'abomination de l'holocauste avec les mesures policières de mauvaise foi actuelles. Ce qui est identique n'est que l'utilisation électoraliste de la peur de "l'étranger", assimilé arbitrairement à un délinquant. Ainsi que les méthodes administratives malhonnêtes inspirées de vichy et leur coût humain réel.

Petit Scarabee 28/05/2008 19:55

Maester je viens de creer le concept de "pyramide scarabeenne"Avec de  bas en haut:- ceux qui ecoutent (de moins en moins nombreux)- parmi cette population, les rares qui ont compris (avec differents niveaux de comprehension vu le nivellement par le bas encourage par les gens de pouvoir)- et tout en haut au sommet de cette pyramide les rares qui ont un peu ecouté, un peu compris et qui prennent du recul (une petite poignee de personnes).Repensez a ce que disait Coluche. Je parie qu'aujourd'hui il aurait a faire face a des depots de plainte: minorites, homosexuels....etc..(note: quand je disais prendre du grade c'est parce que j'ai un filleul franco-sud-africain, ne aux USA il y a 72 heures: 3 nationalités et plus de 3 kilos a la naissance !)

Petit Scarabee 28/05/2008 18:32

Maester, il est peut etre pertinent de rappeler cette experience bien connue dite experience de Milgram montrant ou mene l'obeissance aveugle.. je pense que c'est cela le fond du probleme: l'obeissance aveugle a des ordres "venus d'en haut" permet a certains individus de se dedouaner de leurs responsabilites. (Mais bon entre nous pour comprendre encore faut il ecouter !!!) ;-)
En 1965, Stanley Milgram universitaire américain  a organisé une simulation d’expérience scientifique. Prétextant un travail sur la mémoire et souhaitant tester si celle-ci est plus réceptive lorsque le corps reçoit une punition  pour chaque erreur, Milgram « monte » une fausse  expérience avec de faux médecins, de faux cobayes, mais de vrais expérimentateurs.
Un comédien, en blouse blanche, joue le rôle du scientifique. Il explique à un volontaire, recruté par annonce, qu’il lui faut envoyer une décharge électrique à un cobaye, un autre comédien, lorsque celui-ci se trompe au cours d’un exercice de mémorisation. Chaque décharge est plus importante que la précédente.
Il s’agit donc de définir jusqu’où un homme peut infliger une décharge électrique à un autre homme qu’il ne connaît pas, qui ne lui a fait aucun mal, et cela par seule soumission à l’autorité d’un scientifique qui le lui ordonne.
Le scénario est extrêmement élaboré puisque l’acteur-cobaye ne cesse de se tromper, qu’il mime la douleur supposée que provoqueraient les décharges successives et qu’à 150 volts il se met à supplier l’expérimentateur de cesser l’expérience. L’acteur-scientifique ordonne, de son côté, la poursuite du processus.
Combien de volontaires-expérimentateurs, ignorants évidemment du scénario, ont obéi aux ordres du pseudo-savant ?
Le résultat du travail de Milgram est éloquent : 60 % des participants ont infligé au pseudo cobaye le choc maximal et mortel de 450 volts.
« Le processus d’adaptation de pensée – commente Milgram- le plus courant chez le sujet obéissant est cet abandon de toute responsabilité personnelle : il attribue l’entière initiative de ses actes au scientifique qui représente l’autorité légitime.
(…)
La disparition du sens de la responsabilité personnelle est de très loin la conséquence la plus grave de la soumission à l’autorité ».
Si l'on repense aux "votes" de certaines emissions de tele realite entre décharge électrique ou appel surtaxé, tapez 1 pour éliminer, 2 pour sauver. Et en plus payez pour voter.
Et cela Milgram n’y avait pas pensé.
(*) Ce principe Kantien de refus de l’insurrection par respect exigé de la loi a été utilisé par Eichmann lors de son procès à Jérusalem assorti d’un laconique « ce n’est pas ma faute ».

Maëster 28/05/2008 19:14





Oui, on avait déjà reparlé de cette expérience, lourde (bien que "de Milgram" seulement) d'enseignements.

A propos de censure dans les forums, j'ai "censuré" le dernier message du quidam "Arnaud" qui m'octroyait généreusement le fameux "point Godwin" (rappelons que selon Wikipédia ; "un point Godwin est un point (en langage scolaire, on dirait un mauvais point) donné au participant qui aura permis de
vérifier la loi de Godwin en venant mêler Adolf Hitler, le nazisme, ou toute idéologie extrémiste, à une discussion dont ce n'est pas le sujet.")
Selon ce quidam, énoncer en exergue que "toute comparaison avec la période de l'occupation serait un
raccourci simpliste" revient à faire cette comparaion et donc à mêler Adolph Hitler et le nazisme à la discussion sur ce dessin. Dans le même esprit, on peut donc logiquement accorder un
"point Godwin" à cet article de Wikipédia qui mêle Hitler et le nazisme à une définition d'un terme usité sur internet.

Je lui ai pour ma part accordé un "point final", son argumentaire étant "cuisiné à l'antienne".