Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : Les aventures de Maëster sur le net
  • : Auteur de Bande Dessinée (Fluide Glacial, Le Lombard, Glénat), autodidacte (ça veut dire que je conduis mes doigts tout seul), soupe-au-lait et esthète de l'art.
  • Contact

Ci-dessus

 
J'avais d'abord pensé écrire "Dentiste" (à cause de "email -> ok") mais je me suis dit que cela ferait fuir tout le monde.

 

D'où "Lavabo".

Farfouillage

Le plat du jour


Le Blog de Yal
à découvrir d'urgence.

Yann Lesacher
illustrateur, peintre, croqueur,
un dessineux comme je les aime.
 

ds-1
 Cliquer ici pour sa version de Claudia Cardinale


Dans Les Tiroirs

Texte Libre

Hypocrite lecteur, mon semblable, mon frère, "toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L 111-1 et L112-1 du code de Propriété Intellectuelle. Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits." Donc, merci de ne pas balancer mes dessins et mes images aux quatre coins de l'internet ou d'ailleurs...

 

Important : Les commentaires étant modérés, ils n'apparaîtront qu'après validation de ma part. Ne vous étonnez pas de ne pas les voir s'afficher immédiatement.

(C'est valable aussi pour l'hypocrite lectrice, ma (moins) semblable, ma soeur... et plus si affinités, et pour les quelques ignares égarés ici, la phrase est empruntée à M. Charles Baudelaire, dans ses bien jolies "Fleurs du Mal")

Sur La Table

1 août 2008 5 01 /08 /août /2008 12:00





Petite pause sur ce blogue,
vous pouvez me retrouver dans le
numéro d'été de "L'Echo des Savanes"
en vente partout mais à ne pas mettre
entre toutes les mains, et au

Festival d'Eauze ce dimanche 3 août.


Je serai absent jusqu'au 8 août au moins,
donc vos commentaires n'apparaîtront pas...






.


Partager cet article
Repost0

commentaires

G
je l'ai lut et relut toutes les vacances!!!!!!!!!
Répondre
S
c'est le cas de la dire :0077:
Répondre
M
<br /> <br /> <br /> <br /> Vous avez en partie raison, la fin de cette histoire a dû être légèrement accélérée ; d'une part, j'avais l'impression de tirer sur la corde (j'aurais pu poursuivre la parodie des films de<br /> vampires, mais cela n'apportait plus grand chose à l'histoire), d'autre part, mes improvisations m'avaient amené largement au delà du découpage initial. D'où l'ellipse un peu brutale.<br /> <br /> <br />
S
Fidèles lectrices de l'Echo des savanes ( euh , depuis 3 mois :0035: ) je n'aurai pu pour rien au monde loupé ce rendez-vous avec Soeur MTdB... quel régal... y'a pas à dire , mais aussi bons et interessants que sont vos réalisations sur ce blog, j'ai vraiement réalisé en  feuilletant ces rares pages , que déguster sur papier chaque détail avec ses yeux  et ses sens fut bon si si ne sera jamais remplacé par la froideur du net aussi talentueux qu'est l'auteur... et puis je recommande l'interview du maitre qui vaut son pesant de cahouettes.NB : petite critique : je suppose que le nombre de pages de Soeur MTdB était limité, mais je suis resté sur ma faim  sur la fin de l'histoire  ... même si peut-être elle est provisoire m'a paru un peu fini à la va vite
Répondre
M
<br /> <br /> <br /> <br /> Vous êtes restée sur votre faim ? Vous deviez avoir sacrément "les crocs", alors...<br /> <br /> <br />
M
Je dois avoir l'esprit mal tourné : en voyant ce dessin j'ai immédiatement pensé au fait que quand on va à la plage on emporte une belle et un sot.C'est grave, docteur ?
Répondre
F
...J'ai bu votre (longue) histoire ("C'est pour mieux vous manger", me diriez-vous.), elle était succulente (Gnarf, gnarf, gnarf...). Soeur Marie-Thérèse est de plus en plus attachante. Dommage que l'on ne puisse pas vous parler des références que vous faites avec certains petits gags en arrière plan (tous très drôles, d'aill-eurs !), ceci afin de garder la surprise (10 000 volts, ça vaut la peine d'être (é)lu !) pour les autres lecteurs. (Dites, il ne serait pas contagieux votre humours ?!? Va falloir me mettre en quarantaine ! Et pis, ça va me rapprocher de la re-traite ! Ah la vache ! ...)
Répondre