Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les aventures de Maëster sur le net
  • Les aventures de Maëster sur le net
  • : Auteur de Bande Dessinée (Fluide Glacial, Le Lombard, Glénat), autodidacte (ça veut dire que je conduis mes doigts tout seul), soupe-au-lait et esthète de l'art.
  • Contact

Ci-dessus

 
J'avais d'abord pensé écrire "Dentiste" (à cause de "email -> ok") mais je me suis dit que cela ferait fuir tout le monde.

 

D'où "Lavabo".

Farfouillage

Le plat du jour


Le Blog de Yal
à découvrir d'urgence.

Yann Lesacher
illustrateur, peintre, croqueur,
un dessineux comme je les aime.
 

ds-1
 Cliquer ici pour sa version de Claudia Cardinale


Dans Les Tiroirs

Texte Libre

Hypocrite lecteur, mon semblable, mon frère, "toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L 111-1 et L112-1 du code de Propriété Intellectuelle. Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits." Donc, merci de ne pas balancer mes dessins et mes images aux quatre coins de l'internet ou d'ailleurs...

 

Important : Les commentaires étant modérés, ils n'apparaîtront qu'après validation de ma part. Ne vous étonnez pas de ne pas les voir s'afficher immédiatement.

(C'est valable aussi pour l'hypocrite lectrice, ma (moins) semblable, ma soeur... et plus si affinités, et pour les quelques ignares égarés ici, la phrase est empruntée à M. Charles Baudelaire, dans ses bien jolies "Fleurs du Mal")

Sur La Table

28 janvier 2009 3 28 /01 /janvier /2009 20:26





Un ministre d'ouverture pour foutre les gens dehors,
il fallait oser...
Eric Besson prend la place de Brice Hortefeux.






Demain, dès l'aube, à l'heure
où blanchit la campagne, je partirai...

Si tout va bien, demain soir,
à l'heure où l'on plie les banderoles,
je serai à Angoulême,
pour la Foire au Gras et au Coch...
pour le Festival International de
la Bande dessinée.


Pas d'article pendant quelques jours,
pas de réponse à vos commentaires,
pas de publication de ces commentaires.

Rendez-vous pour les plus courageux
ou les plus fous furieux sur le stand
Glénat vendredi et samedi vers 17h
pour des dédicaces-tirages au sort
(comme d'hab'). 

Bon week-end à toutes et tous...




. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Maëster - dans Actu qui tue
commenter cet article

commentaires

grand fan 17/08/2009 22:32

besson c'est le maire de donzere et c juste a coté de ché moi ^^ enfin kes ke je sui con tout le monde sen fou lol

Marcel 07/02/2009 00:15

Oui, mais votre dédicace, elle est en couleurs (il me semble, et ce d'autant plus que vous m'en aviez envoyé une copie)...  C'est vrai. Je me suis dit qu'à force de faire des dédicaces dont vous n'avez plus de nouvelles il vous plairait d'en revoir une.Par ailleurs j'ai longtemps cherché une bouée canard qui ressemble à celle de soeur Marie-Thérèse mais sans succès, hélas !Peut-être devriez-vous déposer le modèle et le franchiser, je suis sûr qu'il y aurait des amateurs.J'imagine déjà cette bouée comme un signe de ralliement sur les plages permettant aux amis d'Athanagor, de soeur Marie-Thérèse, voire même de Jésus, de se reconnaître et d'évoquer les meilleures cases de leurs albums préférés, tout en sirotant une boisson improbable mais à haute teneur en éthanol, par respect pour notre chère soeur.Ben quoi ? On a le droit de délirer, non ?

Marcel 06/02/2009 10:37

Dommage que la motivation n'intervienne pas plus, lors d'une scéance de dédicace.Je crois que le pauvre coussindair a été mal compris.Quand je l'ai lu il m'a semblé qu'il voulait dire que la motivation des aficionados venus chercher des dédicaces devrait avoir le pas sur le simple (mais égalitaire) tirage au sort.Peut-être devrait-il inventer un appareil permettant de mesurer cette motivation afin de départager les impétrants car voilà bien une caractéristique où le pifomètre montre ses limites.La seule dédicace que j'ai de vous fut obtenue, il y a quelques années, après une attente modérée (sans tirage au sort) et la pression de la file d'attente derrière moi, ajoutée à une timidité que les ans n'ont en rien érodée, fut cause que notre contact se limita à la durée d'exécution de ce portrait inoubliable (pour moi) de notre bien aimée soeur en tenue de bain et bouée canard.Combien j'eusse aimé deviser, plaisanter et échanger de vains propos (peut-être pas si vains d'ailleurs) avec vous qui enchantâtes tant d'heures grâce à moult planches qui accrochèrent tant de sourires sur ma face !Ma santé ne me permet plus guère de courir les festivals ni de "faire le pied de grue" comme eût dit ma grand-mère, aussi cette dédicace restera sans doute la seule de votre main dans ma bibliothèque, dans la respectable compagnie de celles de P'tiluc, Didier Comès et Mad.D'ailleurs je ne suis pas un accro des dédicaces et serais bien plus satisfait de partager un moment et quelques propos autour d'un verre avec mes auteurs favoris dont je conçois parfaitement qu'ils puissent avoir d'autres priorités comme celle de finir ou mettre en chantier un nouvel opus (voire même d'avoir une vie privée !!!).Pour en revenir à ce pauvre coussindair, je lui souhaite de gagner un jour un tirage au sort.

Maëster 06/02/2009 19:44




Oui, mais votre dédicace, elle est en couleurs (il me semble, et ce d'autant plus que vous m'en aviez envoyé
une copie)... 


Blequin 05/02/2009 11:00

Blutch grand prix du festival d'Angoulême ! C'est pas encore pour vous, apparemment...

Maëster 05/02/2009 11:08




Blutch a beaucoup apporté (sans le vouloir parfois) à la BD actuelle, vu le nombre d'auteurs qu'il a inspirés. 

Quant à moi, je ne veux pas du grand prix d'Angoulême et ce ne serait de toute façon pas légitime (Uderzo ne l'a jamais eu).  


patrick 05/02/2009 09:58

J'adore ton Besson avec sa belle tronche de noeud que tu lui as fait: en même temps, il n'en a pas d'autre, la pauvrette.