Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les aventures de Maëster sur le net
  • Les aventures de Maëster sur le net
  • : Auteur de Bande Dessinée (Fluide Glacial, Le Lombard, Glénat), autodidacte (ça veut dire que je conduis mes doigts tout seul), soupe-au-lait et esthète de l'art.
  • Contact

Ci-dessus

 
J'avais d'abord pensé écrire "Dentiste" (à cause de "email -> ok") mais je me suis dit que cela ferait fuir tout le monde.

 

D'où "Lavabo".

Farfouillage

Le plat du jour


Le Blog de Yal
à découvrir d'urgence.

Yann Lesacher
illustrateur, peintre, croqueur,
un dessineux comme je les aime.
 

ds-1
 Cliquer ici pour sa version de Claudia Cardinale


Dans Les Tiroirs

Texte Libre

Hypocrite lecteur, mon semblable, mon frère, "toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L 111-1 et L112-1 du code de Propriété Intellectuelle. Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits." Donc, merci de ne pas balancer mes dessins et mes images aux quatre coins de l'internet ou d'ailleurs...

 

Important : Les commentaires étant modérés, ils n'apparaîtront qu'après validation de ma part. Ne vous étonnez pas de ne pas les voir s'afficher immédiatement.

(C'est valable aussi pour l'hypocrite lectrice, ma (moins) semblable, ma soeur... et plus si affinités, et pour les quelques ignares égarés ici, la phrase est empruntée à M. Charles Baudelaire, dans ses bien jolies "Fleurs du Mal")

Sur La Table

5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 08:05



contre le journaliste Claude Askolovitch qui avait
traité ses propos d'antisémites, déclenchant la
polémique que l'on sait.







. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Maëster - dans Actu qui tue
commenter cet article

commentaires

Félicien 06/03/2009 13:48

Pffffffffffff !... C'est affligeant.

fabrice 05/03/2009 11:53

Bonjour,En voyant votre dessin ce matin, j'ai eu pensée :On pourrait inverser les phrases du dialogue...Siné : "Toi aussi, je pourrais te "prouter" à la gueule..."Askolovitch : "C'est pas la peine... Toi, c'est quand tu dessines que ça pue..."Je repense aussi aux années où Siné faisait le bonheur d'une revue pour l'homme moderne, qui semblait faire référence auprès de nombre de  nos politiques...Les temps changent... Et donnent raison à Jean Cocteau !Ce matin, j'ai aussi "pris" la mer avec Kersauson..."Nous vivons dans un monde de bignoles et de concierges, de rumeurs et de commérages. La Samaritaine du témoignage, c'est la télé et Internet. Leurs réserves sont immenses. Un entrepôt d'où sortent sur des roulettes des témoins dignes de foi. Des témoignages en osier tressé ? Justement, j'en ai rentré hier. En fer forgé ? Il m'en reste deux palettes." Olivier de KersausonJ'adore votre dérision et votre humour. Continuez le plus longtemps possible.Comme disent les marins : Bon vent, bonne mer !

AL 05/03/2009 11:33

Salut Maester, homme à la calvitie invisible (faut pas déconner, je t'ai croisé à Gougoulème et  t'as pas vu mon patron) !!Bref, jsuis pas là pour parler de ta tonsure mais je voyageais sur ton blog et en tombant sur un Clint, je me suis demandé à moi-même, comme ça, par hasard, tu avais déjà caricaturé le grand, l'immense, le déjanté, la super-gueule : Klaus Kinski. Il était énorme dans le rôle du bossu dans "Et pour quelques dollars de plus" et monstreux dans "Aguirre, la colère de dieu" en conquistador déjanté et mégalo. Bref superbe acteur.Alors ?Zcuse le tutoiement mais dans mon métier ça vient tout seul. Moults respects titanesques et immenses cordialités néanmoins :) BisesAL

Maëster 05/03/2009 11:53





J'y avais songé... Avant de voir celui de Krüger... 





Nat 05/03/2009 10:55

Bonjour, je découvre ce blog et j'aime beaucoup. Je suis d'une ignorance crasse en BD, heureusement une amie m'avait forcée à lire "Obsédé sexuel (non pratiquant)" il y a bien houououououou 15 ou 20 ans... du coup je vous connais un peu quand même... J'aime votre trait de crayon. Je reviendrai. Merci.

Paul Boyer 05/03/2009 10:12

M'enfin ???Maester se lache ?Un seul dessin qui met fin à des années de retenue, de self-controle et de courtoisie ?Certes, c'est bien le registre de Siné (qui revendique le côté 'mal élevé'), et  je ne suis pas pour la mise au ban de Siné (oui, bon, heuhh...), mais là, le texte est signé Maëster, quand même, et la grossièreté me gâche le dessin, pourtant réussi.C'est aussi pourquoi je n'ai presque jamais trouvé de plaisir à la lecture des oeuvres de Siné, contrairement aux vôtres d'habitude plus châtiées dans le vocabulaire, ce qui ne les empêche pas d'être tout aussi irrévérentieuses, voire même bien plus, à mon sens. Au lieu de "ça pue", un "ça empeste", "ça sent le gaz" ou une autre tournure genre "tu produis la même odeur avec ta bouche", auraient sans doute été moins "Siné", mais plus "Maëster", non ?

Maëster 05/03/2009 11:33





Peut-être. Mais moins "Siné". 


(De même que "prouter à la gueule" ne fait pas partie de mon vocabulaire, d'ordinaire, mais je trouvais cela idoine dans la bouche d'Askolovitch)