Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les aventures de Maëster sur le net
  • Les aventures de Maëster sur le net
  • : Auteur de Bande Dessinée (Fluide Glacial, Le Lombard, Glénat), autodidacte (ça veut dire que je conduis mes doigts tout seul), soupe-au-lait et esthète de l'art.
  • Contact

Ci-dessus

 
J'avais d'abord pensé écrire "Dentiste" (à cause de "email -> ok") mais je me suis dit que cela ferait fuir tout le monde.

 

D'où "Lavabo".

Farfouillage

Le plat du jour


Le Blog de Yal
à découvrir d'urgence.

Yann Lesacher
illustrateur, peintre, croqueur,
un dessineux comme je les aime.
 

ds-1
 Cliquer ici pour sa version de Claudia Cardinale


Dans Les Tiroirs

Texte Libre

Hypocrite lecteur, mon semblable, mon frère, "toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L 111-1 et L112-1 du code de Propriété Intellectuelle. Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits." Donc, merci de ne pas balancer mes dessins et mes images aux quatre coins de l'internet ou d'ailleurs...

 

Important : Les commentaires étant modérés, ils n'apparaîtront qu'après validation de ma part. Ne vous étonnez pas de ne pas les voir s'afficher immédiatement.

(C'est valable aussi pour l'hypocrite lectrice, ma (moins) semblable, ma soeur... et plus si affinités, et pour les quelques ignares égarés ici, la phrase est empruntée à M. Charles Baudelaire, dans ses bien jolies "Fleurs du Mal")

Sur La Table

14 février 2007 3 14 /02 /février /2007 22:35

Je ne pouvais pas laisser passer cette journée
de Saint Valentin sans vous parler de celle
qui m'accompagne depuis plus de 20 ans...


Elle n'a pas (trop) changé...





D'abord, une esquisse poussée, au brouillon...


Le dessin est ensuite repris à la table lumineuse...


... au Bic sur papier aquarelle (le Bic ne s'efface pas au cours du travail)...


Après avoir humidifié mon papier, je le tends sur une planche
avec du kraft gommé et une fois sec, je réserve des zones
(ici les chaussures) au Drawing Gum...


... sorte de film liquide qui s'étale au pinceau et protège les parties
(ici le visage) que je ne veux pas encore mettre en couleurs...


(on voit des reflets sur le Drawing Gum)


Cela permet de travailler de grandes surfaces sans se soucier
de ne pas déborder...




A suivre...


Partager cet article

Repost 0
Published by Maëster - dans Boulot qui avance
commenter cet article

commentaires

Sayko 25/09/2008 13:54

extrèmement interessantEncore un immense merci

Snyd 18/02/2007 19:42

Cette présentation d'une illustration en devenir est un pur bonheur.Merci Ô Maester.

Alain 17/02/2007 18:20

Bonjour Maître !
Ennnnnnorme merci pour tout votre travail ! Merci de montrer que le dessin traditionnel est toujours vivant .  C\\\'est vrai que c\\\'est long mais qu\\\'est-ce que c\\\'est beau, sublime, racé. Ca sent la sueur, la force de la patience. Ca vit, ça bouillonne. Y\\\'a de la préparation, de l\\\'attente, du combat (coups bas, esquives...) et soudain Alléluia, le dessin s\\\'achève enfin. Marie-Thérèse apparaît... (même pas un faux pli sur la robe). Mes yeux n\\\'en croient pas leurs yeux.
Bien cordialement,
Un admirateur et fidèle lecteur
Pitites questions : Comment vous faîtes pour la finition des contours au trait : pinceau et encre ? plume et aquarelle ? imposition des mains ?
Avez-vous déjà fait un making-off vidéo de la réalisation d\\\'un dessin ?
 

Maëster 17/02/2007 19:18

En général et pour mes pages, j'encre à la plume et à l'encre. Là, pour la couverture, j'ai privilégié le pinceau et l'encre acrylique.Pas de vidéo, non... Pas pour l'instant.

Frédéric Peynet 15/02/2007 21:53

Merci de votre visite, et de vos compliments qui m'encouragent à continuer et mon travail et ce site.
Merci également pour l'astuce du sèche-cheveux, je l'essayerai la prochaine fois que j'utiliserai du drawing gum.
Effectivement, celui de Pébéo n'est pas terrible, il jaunit rapidement, et je crois me souvenir qu'il arrache très facilement le papier, une de mes couvertures en a fait les frais.
Je connais le Sennelier que j'ai utilisé, et que j'aime beaucoup. Mais la dernière fois que j'ai dû me réapprovisionner en urgence, le magasin n'avait plus que du Sennelier vert. Il a les mêmes propriétés que le blanc, et se repère plus facilement. En revanche, il laisse un très léger dépot vert...
On ne peut pas tout avoir...

Tapenade 15/02/2007 18:06

Merci pour ce making of ...
Ca doit etre tres long , n'est-ce pas plus rapide sur photoshop ???
Ou preferez vous simplement l'odeur d'amoniac et de white spirit ???
autre chose , concernant le bic , comment faites vous pour changer la couleur  du bic ??? car il nya pas que noir ...
Serieux vous devriez vous faire payer vos cours professeur M.  ...

Maëster 15/02/2007 18:17

On trouve dans le commerce des Bic bleus (pour la robe), des rouges (pour les contours de la peau), des verts, en plus des noirs.