Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les aventures de Maëster sur le net
  • Les aventures de Maëster sur le net
  • : Auteur de Bande Dessinée (Fluide Glacial, Le Lombard, Glénat), autodidacte (ça veut dire que je conduis mes doigts tout seul), soupe-au-lait et esthète de l'art.
  • Contact

Ci-dessus

 
J'avais d'abord pensé écrire "Dentiste" (à cause de "email -> ok") mais je me suis dit que cela ferait fuir tout le monde.

 

D'où "Lavabo".

Farfouillage

Le plat du jour


Le Blog de Yal
à découvrir d'urgence.

Yann Lesacher
illustrateur, peintre, croqueur,
un dessineux comme je les aime.
 

ds-1
 Cliquer ici pour sa version de Claudia Cardinale


Dans Les Tiroirs

Texte Libre

Hypocrite lecteur, mon semblable, mon frère, "toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L 111-1 et L112-1 du code de Propriété Intellectuelle. Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits." Donc, merci de ne pas balancer mes dessins et mes images aux quatre coins de l'internet ou d'ailleurs...

 

Important : Les commentaires étant modérés, ils n'apparaîtront qu'après validation de ma part. Ne vous étonnez pas de ne pas les voir s'afficher immédiatement.

(C'est valable aussi pour l'hypocrite lectrice, ma (moins) semblable, ma soeur... et plus si affinités, et pour les quelques ignares égarés ici, la phrase est empruntée à M. Charles Baudelaire, dans ses bien jolies "Fleurs du Mal")

Sur La Table

24 avril 2007 2 24 /04 /avril /2007 18:25



A l'heure où un journal (Charlie-Hebdo) a été relaxé
par le tribunal suite à un procès trés médiatique,
à l'heure où un dessinateur (Placid) a, lui, été condamné
"pour injure" pour un dessin représentant un policier,
un autre auteur de BD, Yann Lindingre, se voit licencié
et refusé sa titularisation comme prof à l'école des Beaux-Arts
de Metz suite à son album "Titine au bistrot" dans lequel deux
"gloires locales" ont cru se reconnaître.

copyright Lindingre-Fluide Glacial

Se reconnaître dans un dessin de Lindingre,
c'est du masochisme avoué et revendiqué.

Blog de soutien ici.



(L'histoire que vous pouvez voir en cliquant sur le lien "dessin"
n'est pas l'histoire où les deux zigotos se seraient reconnus.
C'est juste une illustration pour les gens qui ne connaîtraient pas
(encore) le style de Lindingre...)



Partager cet article

Repost 0
Published by Maëster - dans maester
commenter cet article

commentaires

Xavier 01/09/2007 22:38

En général avant de juger j'approfondie la ou les choses.Pourquoi ne pas mettre en illustration sur ce blog (en lien) la page incriminée de la BD plutôt qu'une page quelconque ?Pour ceux qui connaissent les Beaux-Arts de Metz et surtout ceux qui y siègent, il apparaît clairement que les personne(age)s sont tout à fait identifiables.Lindignre oui/non on s'en fout, mais purée quand on fait un dessin caricaturant des personnes on assume et on reconnait qu'il s'agit bien de ces personnes. C'est des gamineries de ne pas reconnaître ceci.Même si personnellement je suis pour la liberté d'expression et la possibilité de caricaturer n'importe qui, je dois avouer que là Y.Lindingre devrait au moins assumer cette partie !Je pense qu'un Choron l'aurait fait et s'en serait vanté. Bref, Lindingre a encore quelques pas à faire pour devenir adulte. Et bien sûr ceci sera certainement censuré, mais qu'importe cela ne m'étonnerait même pas.

Maëster 03/09/2007 21:06

"Je suis sûr que vous n'aurez pas le courage de publier mon courrier". Argument vieillot...  Voilà donc qui va vous étonner. Voir dans les dessins de Lindingre des caricatures de personnes précises, c'est quand même très fort (il n'est pas spécialiste de la ressemblance), je considère quant à moi qu'il caricature les comportements. Et les comportements sont généralisables. Disons qu'il prend de la hauteur pour mieux rendre compte de la médiocrité.  

btr999 06/05/2007 15:04

"Mieux vaut maudire les ténèbres qu'augmenter l'effet de serre."
Un con.

Maëster 06/05/2007 18:17

Jeune vous le fais pas dire.

Hellboy 06/05/2007 09:54

Votre martyr est un faux-cul de première. Voilà ses déclarations dans le Monde :
Interpellé sur ce sujet par un conseiller municipal d'opposition, Jean-Marie Rausch (d. dr.) maire de Metz et président de la communauté d'agglomération qui gère directement l'école, a répondu, que de telles caricatures étaient "inacceptables".
L'élu stigmatise, en particulier, une croix gammée nazie glissée dans une bulle attribuée à l'un des personnages. "C'est, j'en conviens, un procédé un peu couillon pour suggérer l'accent allemand mais ce raccourci a déjà été utilisé dans des centaines de BD", se justifie le dessinateur.

Je propose qu'il dessine tous les maghrébins avec une ceinture de bombes, pour suggérer l'accent arabe. Ce sera du même niveau.

Maëster 06/05/2007 18:23

Mais quel que soit le procédé employé, puisque cela n'a pas été fait dans le cadre de son emploi aux Beaux Arts de Metz, je ne vois pas en quoi cette sanction pourrait être légitime et justifiée. S'il y a injure ou diffamation, cela se règle devant les tribunaux. Sinon, c'est un licenciement abusif et un abus de pouvoir.

Jak 04/05/2007 10:23

Yan Lindingre a désormais un blog de soutien : http://soutienlindigre.blogspot.com Dessinateurs concernés (cernés par des cons) Envoyez-y vos dessins de soutien. Ca peut aider.
++
Jakps: bises, Maester...

Mina TaniÚre 01/05/2007 22:20

La censure à Metz? où bien aux B-A? là ou les 3/4 des profs sont des pantouflarts de l'art, qui ne vont jamais dans leur intérieur pour savoir ce qu'il s'y passe. Ils ne descendent en eux même, q'à la profondeur d'images reconnues,bloquant sur l'époque Dada,le surèalisme...et le concept... Se sentant satisfaits lorsqu'ils ont touchés la surface où prolifèrent les images; ils préfèrent la réduction par sécurité, leur grande paranoïa, descendre en eux-même jusqu'à la profondeur du cri, ils se préservent de ce qui est au delà... encore plus de la poésie ... Ils appliquent la paranoïa critique - dans le très a la mode conceptuel, ils s'enivrent de concepts en systématisant la méthode jusqu'à envelopper d'inertie l'art dans une sorte d'ordre légitime.
Demandent aux jeunes étudiants une obéissance a la méthode; la pression, est bien un examen conceptuel des idées, des idées.
Alors,que pour un artiste l'objet de la recherche est une illumination ... Mais la poésie et l'humour qui se donnent souvent la main, n'ont pas de place dans le cercueil du conceptuel, oui, ils ont réussi, il est mort : on ne peut plus vendre des bas, des porte-jarretelles, une eau gazeuse comme avant... l'idée de la rentabillité a avaler l'idée.
Si grave que soit les actes des détracteurs de Yan Lindingre, c'est leur démarche qu'il faut mettre en cause; il ne s'agit aucunement pour eux d'analyse et de démonstration rigoureuses. Ils n'applique pas une objectivité à une réalité: ils cherchent une confirmation de leur réalité dans une autre - les beaux-arts ont rompu avec le neuvième Art il y a déjà, quelques temps pour cause du danger, de l'humour et de l'esprit-B'Anana qui est à la base de toute poésie... Et, maintenant il voudrait bien le réintégrer: la B-D marque des point de marché (le public vous aime). Par-contre, il est bon de savoir que la moitié de leurs diplômés de ces 3 dernières décennies traînent souvent au RMi, ou, dans le meilleurs des cas font autre choses... Une dégradation dont ils sont responsables; ça, c'est leur réalité: la réalité sociale que donne les écoles de province...
Insérer la B-D en section de communication et non en art d'entrée de jeux, me semble foutrement pervers: ( cela, leur ressemble) une petite vérification, pour savoir si le lien pourra se refaire ou si ils doivent encore l'exclure de l'excellence. Devant pareil état de manoeuvre, qui n'est pas sur le coup sans bavure, on a du mal a croire à la capacité des arts"nobles" a revitaliser nôtre société et a accroître nos meilleures qualités.
j'espère que Yan ne laissera pas tomber, les jeunes étudiants en arts ont besoin d'artistes comme lui, si il en doute, je lui conseille d'aller faire un tour sur
le site http://20six.fr/lesfantomesdemorgann à l'interview de planète B-D pour la sortie de son 1 èr album , il y est très clair qu'il y a comme un malaise dans l'enseignement artistique... Pourquoi, des jeunes quittent les formations des B-A et de ' université alors qu'ils ont tant de possibilités créatives??? M.T.
PS, grand merci à toi maëster pour ton ton talent et ton humour, crois bien que je regrette de n' être que plasticienne et pas nonne.
Si Yan a besoin d'étoffer son dossier de défense, on peut y joindre quelques lettres et signatures des anciens diplômés de l'école de Toulouse , je ne trouve pas sa pétition. Bisous