Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les aventures de Maëster sur le net
  • Les aventures de Maëster sur le net
  • : Auteur de Bande Dessinée (Fluide Glacial, Le Lombard, Glénat), autodidacte (ça veut dire que je conduis mes doigts tout seul), soupe-au-lait et esthète de l'art.
  • Contact

Ci-dessus

 
J'avais d'abord pensé écrire "Dentiste" (à cause de "email -> ok") mais je me suis dit que cela ferait fuir tout le monde.

 

D'où "Lavabo".

Farfouillage

Le plat du jour


Le Blog de Yal
à découvrir d'urgence.

Yann Lesacher
illustrateur, peintre, croqueur,
un dessineux comme je les aime.
 

ds-1
 Cliquer ici pour sa version de Claudia Cardinale


Dans Les Tiroirs

Texte Libre

Hypocrite lecteur, mon semblable, mon frère, "toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L 111-1 et L112-1 du code de Propriété Intellectuelle. Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits." Donc, merci de ne pas balancer mes dessins et mes images aux quatre coins de l'internet ou d'ailleurs...

 

Important : Les commentaires étant modérés, ils n'apparaîtront qu'après validation de ma part. Ne vous étonnez pas de ne pas les voir s'afficher immédiatement.

(C'est valable aussi pour l'hypocrite lectrice, ma (moins) semblable, ma soeur... et plus si affinités, et pour les quelques ignares égarés ici, la phrase est empruntée à M. Charles Baudelaire, dans ses bien jolies "Fleurs du Mal")

Sur La Table

22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 20:42





Procès de Versailles, suite:
les Faucheurs volontaires
n'ont pas été relaxés.



FV_0018.jpg
Plus de détails ici



Partager cet article

Repost 0
Published by Maëster - dans maester
commenter cet article

commentaires

Jean Richard 23/01/2010 20:34



On peut rappeler que certains juges n'ont pas toujours la même analyse, qu'on se rappelle le tribunal d'Orléans qui avait reconnu en 2005 que les faucheurs avaient "apporté la preuve qu’ils
(avaient) commis une infraction de dégradation volontaire de bien d’autrui en réunion, pour répondre de l’état de nécessité qui résulte du danger de diffusion incontrôlée de gènes provenant des
organismes génétiquement modifiés, dont la dissémination avait été autorisée par la loi française, contrairement au droit constitutionnel européen", même si depuis, la cour d'Appel a infirmé ce
jugement.


Je sens comme un "état de nécessité" l'envie de mettre deux baffes à Monsanto et compagnie.


 



Arkayn 23/01/2010 11:17


Il appert... de baffes à certains !

En priorité Monsanto et consort et certains juges trop frileux !


Francis 23/01/2010 10:29


"Il appert" ??? Pas compris :(


Maëster 23/01/2010 10:55




Une petite recherche sur internet... 




Chantal 23/01/2010 08:45


C'est écoeurant,c'est sûr que Monsanto avec tout son fric est une organisation puissante et influente à ménager....