Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les aventures de Maëster sur le net
  • Les aventures de Maëster sur le net
  • : Auteur de Bande Dessinée (Fluide Glacial, Le Lombard, Glénat), autodidacte (ça veut dire que je conduis mes doigts tout seul), soupe-au-lait et esthète de l'art.
  • Contact

Ci-dessus

 
J'avais d'abord pensé écrire "Dentiste" (à cause de "email -> ok") mais je me suis dit que cela ferait fuir tout le monde.

 

D'où "Lavabo".

Farfouillage

Le plat du jour


Le Blog de Yal
à découvrir d'urgence.

Yann Lesacher
illustrateur, peintre, croqueur,
un dessineux comme je les aime.
 

ds-1
 Cliquer ici pour sa version de Claudia Cardinale


Dans Les Tiroirs

Texte Libre

Hypocrite lecteur, mon semblable, mon frère, "toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L 111-1 et L112-1 du code de Propriété Intellectuelle. Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits." Donc, merci de ne pas balancer mes dessins et mes images aux quatre coins de l'internet ou d'ailleurs...

 

Important : Les commentaires étant modérés, ils n'apparaîtront qu'après validation de ma part. Ne vous étonnez pas de ne pas les voir s'afficher immédiatement.

(C'est valable aussi pour l'hypocrite lectrice, ma (moins) semblable, ma soeur... et plus si affinités, et pour les quelques ignares égarés ici, la phrase est empruntée à M. Charles Baudelaire, dans ses bien jolies "Fleurs du Mal")

Sur La Table

26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 20:31



Une récente campagne anti tabac fait couler beaucoup

…d’encre et délie les langues. Lutter contre les méfaits

du tabac, c’est décidément une dure lutte.


Croire&Fumer2


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Maëster - dans Actu qui tue
commenter cet article

commentaires

Jack 27/02/2010 15:10


Cher maître, je prends la plume ici pour la première fois ici. Je trouve votre dessin excellent, mas comme d'autres, je déplore l'amalgame trop rapide entre la foi (au sens large du terme) et la
religion. "Pratiquer, c'est être esclave" aurait pu être plus judicieux.

Car, comme l'a dit François, la foi en l'homme, même si elle est utopiste, demeure possible, tout en restant conscient qu'il ne faut pas en devenir aveugle. Certes, la remise en question, le doute,
sont au coeur de la démarche philosophique indispensable pour acquérir une réelle liberté. Pour autant, c'est justement cette remise en question qui permet, petit à petit, de progresser dans ses
croyances vers une vision personnelle de la vérité. Or, si cette vérité reste in fine toujours insaisisable (l'homme libre, par définition, ne s'arrête sur aucune croyance), on ne peut
échapper à cette quête. Nier toute croyance, c'est à mon sens tout relativiser, et donc tomber dans un certain nihilisme. Or votre oeuvre n'est pas celle d'un nihiliste, loin s'en faut!

En résumé, cher maître, je me demande si "croire, c'est être esclave" n'est pas une affirmation un peu noire pour vous. Mais je peux me tromper, j'ai pu mal interpréter.


Maëster 27/02/2010 15:24




C'est aussi une caricature de la pub, donc sciemment provoquant. 




Vladimir 27/02/2010 14:44


En somme nous sommes tous esclaves mais certains sont plus esclaves que d'autres.

Bonne journée messire, ravi d'avoir pu disctuter avec vous depuis mon lit (comprend qui veut).


François 27/02/2010 14:43


@Marvink: "Ah, s'il pouvait utiliser toute cette énergie à faire quelque chose d'utile, le monde aurait sans doute
un tout autre visage..."

Vous n'avez pas du rencontrer souvent des gens de conviction ! Ou alors vous confondez "croire" et "prier".

"Et plus encore que la grippe, la croyance est un grave fléau de notre société."

Le vrai fléau de notre monde, c'est l'ignorance...

Je suis désolé mais je pense que vous confondez "croyance" et "bigotisme". Pour ma part je ne pense pas qu'on puisse traverser l'existence sans croire (ce qui n'empêche pas le doute). Et je ne me
sens pas pour autant pestiféré.


 


Blequin 27/02/2010 13:04


BIEN DIT ! A BAS TOUTES LES CALOTTES !  


Marvink 27/02/2010 12:50


Excellent dessin, comme d'habitude. Le croyant est un esclave qui se bat pour ses chaînes. Ah, s'il pouvait utiliser toute cette énergie à faire quelque chose d'utile, le monde aurait sans doute un
tout autre visage...

Pour ma part, l'actualité de ces derniers mois m'a inspiré une autre comparaison. La croyance, tout compte fait, c'est une grippe. Comme la grippe, la croyance peut évoluer en plusieurs groupes
différents issus d'une souche commune. Comme la grippe, la croyance est contagieuse. Comme la grippe, la croyance rend l'individu moins performant. Comme la grippe, la croyance peut être mortelle.
Comme la grippe, la croyance peut être plus ou moins virulente. Comme la grippe, la croyance peut résister au traitement. Comme pour la grippe, on peut devenir plus résistant à la croyance si on en
guérit une fois. Et plus encore que la grippe, la croyance est un grave fléau de notre société.

Etc... Les similitudes ne manquent pas. :)